Capital initial ou capital restant dû ?

Le tarif proposé pour votre assurance de prêt peut être établi sur le capital emprunté (appelé capital initial) ou sur le capital restant dû, c’est-à-dire sur la part du capital restant à rembourser, année par année.

Si le tarif est calculé sur le capital initial, l’assuré paye la même cotisation pendant toute la durée du prêt. Les cotisations d’assurance sont constantes et ne diminuent pas au fur et à mesure de l’avancement du prêt. En cas de décès ou d’invalidité permanente et totale, deux garanties pour lesquels le capital est remboursé, l’organisme prêteur percevra le capital restant dû à rembourser au jour du sinistre.

Dans le cas d’un tarif calculé sur le capital restant dû, les cotisations sont variables et diminuent d’année en année. En cas de sinistre (décès et invalidité totale), le capital remboursé est également celui qui est dû au jour du sinistre. Si l’indemnisation versée est supérieure au capital versé à l’établissement de prêt, le solde sera versé aux autres bénéficiaires : conjoint, enfants… Il peut s’agit d’un solde entre le capital restant dû à la date d’échéance et le capital réellement dû à la date précise du sinistre.
La plupart des contrats individuels proposent une tarification sur capital restant dû, avec un profil dégressif des cotisations. Le coût total d’une assurance sur « capital restant dû » est souvent plus avantageux que sur le « capital initial ».

L’équipe d’ASSFI est à votre disposition pour vous aider dans votre recherche d’assurance de prêt.

Assurance de prêt APRIL 


vous trouverez ci-dessous les modes d’emploi des documents à compléter : il suffit de vous laisser guider ...

Lire la suite

Assurance de prêt ALLIANZ


Valentine vous explique comment compléter le dossier que vous avez reçu ...

Lire la suite