Accueil » L’Assurance de prêt » 2021 : taux d’endettement, crédit immobilier et assurance emprunteur

Taux d'endettement et crédit immobilier : nouvelles règles de l'assurance emprunteur

L’assurance emprunteur 

Vous souhaitez décrocher un prêt immobilier, mais votre taux d’endettement ne vous le permet pas ? 2021 est une année charnière qui annonce des changements sur l’accès à l’emprunt. En effet, de nouvelles règles sont prévues liées au taux d’endettement. En effet, c’est un des principaux critères permettant aux banques d’octroyer un crédit immobilier.

Crédit immobilier et taux d'endettement : des règles qui évoluent

Le taux d'endettement et l'accès au crédit avant 2021

Le taux d’endettement maximum était jusqu’ici fixé à 33 %, soit à un tiers des revenus nets des emprunteurs. De plus, les banques n’incluaient pas l’assurance emprunteur dans le calcul de ce taux d’endettement. De nombreuses personnes n’ont ainsi pas pu avoir accès à l’emprunt dont il avait besoin pour réaliser leur projet immobilier, car les banques refusaient d’accorder un crédit aux emprunteurs avec un taux d’endettement même légèrement supérieur à 33 %.

Les changements pour 2021

En décembre 2020, le HCSF, Haut Conseil de Stabilité financière, a annoncé de nouvelles recommandations plus souples pour 2021, favorisant l’accès au crédit immobilier :

  • un taux d’endettement maximum monté à 35 % ;
  • une durée maximale de remboursement passée de 25 à 27 ans ;
  • la possibilité pour les banques de déroger à ces règles pour 20 % des dossiers.

 

Attention tout de même : l’augmentation du taux d’endettement, quoique positif pour beaucoup d’emprunteurs, évolue également dans sa définition. Les banques doivent maintenant inclure le montant de l’assurance emprunteur dans le calcul du taux d’endettement.

Quelles solutions pour contourner les règles d'endettement ?

Négocier votre prêt immobilier

Malgré des taux d’intérêt assez bas, des écarts importants subsistent toujours d’une banque à l’autre. C’est pourquoi, pour optimiser votre achat immobilier, il est intéressant de négocier votre crédit, et de rechercher la meilleure offre de prêt possible. Vous pouvez négocier le taux d’intérêt et les modalités de votre crédit.

Faire jouer la concurrence pour optimiser son assurance emprunteur

Si votre dossier semble un peu juste pour être accepté, faire jouer la concurrence vous permet de diminuer votre taux d’endettement. La négociation de l’assurance emprunteur représente une part importante du coût total de votre crédit. C’est donc un excellent levier pour réduire le poids de votre taux d’endettement, notamment pour les jeunes emprunteurs. Pour ces derniers, la mise en concurrence de l’assurance emprunteur entraîne une forte baisse des mensualités d’assurance. La délégation d’assurance peut même leur permettre de diviser le montant de leur assurance par quatre !

Baisser les quotités

Il existe une autre solution pour réduire le montant de votre assurance : la diminution des quotités. La quotité correspond à votre taux de couverture. C’est la part de capital vous restant à charge en cas de problème de santé ou de décès de votre co-emprunteur. Si vous êtes en couple, votre banque pourra notamment vous proposer une couverture à 50 % pour chaque emprunteur.

Utiliser votre apport personnel

Pour limiter votre taux d’endettement, il faut optimiser le montage de votre prêt. Pour cela, vous pouvez utiliser un apport personnel. Cette somme versée directement pour le financement de votre projet immobilier permet d’alléger la somme à emprunter. En réduisant le montant de votre prêt, la banque vous accordera plus facilement votre prêt.  

Souscrire un prêt à paliers

Pour faciliter le montage de votre crédit, vous pouvez opter pour un prêt à paliers. Ce type d’emprunt se caractérise par une augmentation progressive de la mensualité au fil des années. Le taux d’endettement étant calculé sur la première mensualité, il sera plus faible qu’avec un crédit à mensualités fixes.

Racheter vos anciens crédits

Le rachat d’anciens crédits reste une solution pertinente pour augmenter votre capacité d’endettement. Le rachat de crédit n’est possible que si vous êtes parvenu à vous constituer une épargne assez solide pour vous servir d’apport personnel en cours de prêt. Si tel est le cas, et si vous avez plusieurs crédits en cours, concentrez-vous sur celui avec le montant de capital restant dû le plus bas. C’est pour ce crédit que vous pourrez effectuer un rachat simple et efficace. Vous solderez ainsi certaines de vos dettes et augmenterez votre capacité d’emprunt en diminuant votre taux global d’endettement.

Faire appel à un courtier

Pour faire baisser votre taux d’endettement, pourquoi ne pas vous rapprocher d’un cabinet de courtage et étudier les différentes possibilités ? Les conseillers d’ASSFI accompagnent les personnes avec risques aggravés dans leur recherche d’assurance emprunteur. Nous vous aiderons à optimiser votre dossier de demande de prêt et à sélectionner le contrat le plus adapté à votre profil et au meilleur tarif.

Vous avez des questions en tête ?

Trouvez les réponses dans notre FAQ

Ces autres fiches conseils peuvent vous intéresser :