Accueil » Les risques santé » Assurance emprunteur, VIH et SIDA : comment accéder au prêt immobilier ?

Assurance de prêt immobilier et VIH

Les risques de santé

Pour accéder à un prêt immobilier, vous devez souscrire une assurance emprunteur. Cependant, les personnes porteuses du VIH ou du SIDA peuvent rencontrer des difficultés, car les assureurs considèrent cette maladie comme un risque aggravé de santé. Il existe heureusement des solutions pour que vous puissiez réaliser votre projet immobilier !

Assurance emprunteur et VIH : les conditions

Première étape : le questionnaire de santé

Pour les personnes séropositives, l’accès à l’emprunt peut se révéler être un vrai parcours du combattant. En effet, le VIH (et le Sida à un stade plus avancé) fait partie des risques aggravés de santé. Avant de souscrire une assurance emprunteur, et donc d’accéder au crédit immobilier, vous devez impérativement remplir un questionnaire de santé et y déclarer votre maladie. Votre assureur vous demandera également des compléments d’information sur l’évolution du VIH ou du SIDA : date de dépistage, bilans sanguins, traitement, etc.

Surprime et exclusions de garanties

Si votre banque ou votre assureur acceptent votre dossier, ils pourront toutefois exiger l’application d’une surprime et/ou d’une exclusion de garanties sur votre contrat. En règle générale, vous vous verrez attribuer un risque aggravé à hauteur de 100 à 150 % pour la garantie décès. Votre assureur peut également vous refuser les garanties IT (incapacité de travail) et PTIA (Perte totale et irréversible de l’autonomie) en fonction de l’évolution de votre maladie. Mais aujourd’hui, les progrès de la science et des traitements pour stabiliser le VIH et le SIDA permettent d’envisager une meilleure couverture de ces garanties.

Les solutions pour obtenir une assurance de prêt

La délégation d’assurance

Les banques proposent un contrat groupe à leurs clients qui souhaitent souscrire un prêt immobilier. Cependant, les risques liés au VIH et au SIDA peuvent amener votre banque à ne pas vous accorder cette assurance. Depuis 2010, vous avez la possibilité de vous orienter vers une délégation d’assurance, souvent plus avantageuse. Contrats plus souples, prix abordables… vous pourrez trouver une solution adaptée à votre maladie et à son évolution. Votre contrat d’assurance emprunteur devra néanmoins répondre aux mêmes garanties minimales que le contrat groupe de votre banque.

La convention AERAS

Cette convention facilite l’accès à l’emprunt à toute personne présentant un risque aggravé de santé. Avec la convention AERAS, une personne séropositive peut ainsi souscrire une assurance de prêt si elle répond à ces trois critères :

  • souscrire un prêt immobilier pour l’acquisition de la résidence principale ;
  • avoir un crédit immobilier d’un montant maximum de 320 000 euros ;
  • être âgé de 70 ans au plus.

ASSFI vous aide dans vos démarches

Notre cabinet de courtage ASSFI accompagne les emprunteurs à risque dans leurs démarches pour obtenir une assurance de prêt immobilier. Spécialisés dans les assurances avec risques aggravés, nous recherchons pour vous les meilleures offres auprès de plusieurs compagnies d’assurance en fonction de l’évolution de votre maladie. Garanties, surprimes, convention AERAS, etc. : nous sommes présents à vos côtés pour vous guider et vous orienter vers la solution la plus adaptée à votre situation.

Vous avez des questions en tête ?

Trouvez les réponses dans notre FAQ

Ces autres fiches conseils peuvent vous intéresser :

Fermer le menu