Accueil » Les risques santé » appréhender l’assurance emprunteur et le diabète

Appréhender l'assurance emprunteur et le diabète

Les risques santé

L’assurance emprunteur est exigée par les banques pour l’octroi d’un prêt immobilier. Pour les personnes présentant un risque aggravé de santé, les démarches peuvent être plus fastidieuses. Assfi vous propose un accompagnement dans la recherche d’une solution d’assurance emprunteur.

Le diabète est considéré comme un risque aggravé

Nous accompagnons notamment les personnes diabétiques de type 1 ou 2 afin de leur permettre de trouver une assurance emprunteur beaucoup plus couvrante que celle proposée par les contrats groupes des banques. Souvent, l’assuré est confronté à un refus partiel des garanties d’assurance et dans ce cas, la banque refuse le prêt car il est important pour elle que l’emprunteur soit couvert en cas de sinistre afin de pouvoir assurer la bonne continuité du remboursement de son emprunt. Nos partenaires assureurs proposent des solutions plus individualisées ce qui permet d’avoir une étude sur mesure du questionnaire de santé.

L’étude est faite en tenant compte de votre âge, du montant emprunté, de la durée et d’autres facteurs pouvant aggraver votre état de santé comme le tabagisme. Cette analyse permet aux assureurs de proposer des garanties telles que le Décès, la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, l’Incapacité Totale de Travail ou l’Invalidité en évitant les exclusions liées au diabète. Lorsqu’un assureur vous propose une solution dite « sans exclusion » cela signifie que les garanties vous sont accordées en totalité avec uniquement les exclusions présentes dans la notice d’information du contrat d’assurance. Cependant, il est probable que le médecin conseil ait appliqué une majoration du taux de l’assurance (une surprime) pour tenir compte du risque que vous représentez en comparaison avec le dossier d’une personne sans aucun déclaratif.

Le risque pour l’assureur existe, car même si à ce jour vous avez un traitement stable, et un suivi régulier, il arrive parfois que des événements extérieurs perturbent le suivi scrupuleux des indications médicales ou que d’autres pathologies viennent se greffer comme l’obésité, l’hypertension ou la rétinopathie. Cette évolution peut entrainer une invalidité et donc une indemnisation pour l’assureur qui n’aurait pas exclu le diabète, ses suites et conséquences, au moment de la souscription. N’oubliez pas, l’assurance couvre la durée totale de votre prêt immobilier qui, aujourd’hui, est fréquemment de 25 ans.

Un étude médicale est nécessaire pour obtenir une proposition d'assurance

Ainsi, si votre maladie c’est le diabète, n’hésitez pas à nous présenter votre dossier d’assurance emprunteur. Nous pourrons certainement vous trouver une couverture avec un niveau de garantie supérieur à celui proposé par les assurances de votre banque.

Vous avez des questions en tête ?

Trouvez les réponses dans notre FAQ

Ces autres fiches conseils peuvent vous intéresser :

Fermer le menu