Assurance emprunteur : dépression ou burn-out

Si vous souhaitez obtenir un prêt immobilier, vous devez souscrire une assurance emprunteur. Ce contrat prendra le relai auprès de votre banque en cas de défaut de remboursement de votre crédit. Certaines maladies comme la dépression ou le burn-out peuvent compliquer l’accès à une assurance de prêt immobilier. Les assurances considèrent en effet ces pathologies comme des risques aggravés de santé. Contrat, garanties, questionnaire de santé, solutions : nos conseillers répondent à vos questions…

La dépression ou le burn-out : un risque aggravé de santé

La dépression

La dépression est considérée comme une maladie psychique durable, contrairement à la déprime. En France, une personne sur 5 connaîtrait un épisode dépressif au cours de sa vie. Les personnes dépressives souffrent de perte de motivation, de difficultés à prendre des décisions, de perturbations du sommeil, etc. Dans les cas les plus graves, la dépression peut entrainer des pensées suicidaires avec un éventuel passage à l’acte.

L’état dépressif impacte donc la vie quotidienne, sociale et professionnelle. La personne atteinte de cette maladie peut notamment traverser de longues périodes d’arrêt maladie. C’est pourquoi banques et assurances estiment qu’il s’agit d’un risque aggravé de santé, pouvant entrainer des conséquences sur le remboursement de votre prêt.

Le burn-out

Tout comme la dépression, le burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel est une maladie psychique. Il peut toucher la personne une seule ou plusieurs fois et occasionne des symptômes différents chez chaque patient. Le burn-out n’est pas inscrit sur le tableau des maladies professionnelles, cependant il est directement causé par le travail quotidien du salarié. Il peut notamment occasionner une incapacité permanente de travail. Le burn-out est inscrit au chapitre « phénomène lié au travail » et selon l’OMS, il s’agit d’un syndrome conceptualisé qui résulte d’un stress chronique au travail qui n’a pas été géré correctement. L’OMS s’appuie également sur les critères de Maslach et de la HAS française pour définir le burn-out. Les personnes atteintes de burn-out développent certains symptômes comme :

  • L’épuisement émotionnel, psychique et physique : la fatigue devient alors chronique ;
  • Le cynisme par rapport au travail: attitude négative, déshumanisation et désengagement ;
  • La perte de concentration et de l’accomplissement personnel au travail: sentiment d’inefficacité.

Quelle différence cela fait-il pour les assureurs ?

Pour les assureurs, la dépression et le burn-out sont considérés comme des maladies non objectivables. Ces MNO incluent également toutes les pathologies psychiques et psychiatriques (fatigue chronique, psychose, etc.) ou les affections dorsales (hernie discale, lombalgie, etc.). Cela signifie qu’il s’avère très compliqué, voire impossible, de constater physiologiquement ces pathologies, contrairement à un rhume ou une fracture. Il est donc difficile d’établir un diagnostic médical précis pour la dépression et le burn-out.

Les maladies non objectivables sont donc considérées comme un risque aggravé par les assureurs, ce qui peut occasionner des exclusions de garantie. Même si la dépression et le burn-out sont deux des maladies psychiques, l’assureur les différencie tout de même. En effet, les questionnaires de santé, bien que semblables sur certains points, seront différenciés pour faire état des particularités de chaque maladie. Sachez également que les questionnaires de santé peuvent être différents d’un assureur à l’autre.

Assurances risques aggravees burn out

Questionnaire de santé et impact sur les garanties

Pour monter votre dossier d’assurance emprunteur, votre assureur vous demandera donc de compléter un questionnaire de santé. L’état dépressif ou le burn-out et la prise de traitement doivent y être précisés, notamment si la dépression est apparue dans les 5 années qui précédent votre demande de prêt. Par la suite, le médecin-conseilde l’assurance pourra demander une visite médicale ou des informations complémentaires.

Dans tous les cas, l’emprunteur doit remplir sans omission et avec précision son questionnaire de santé : dépression saisonnière ou ponctuelle liée à un événement, dépression chronique, burn-out, mais aussi le traitement et sa durée, les hospitalisations, tentative de suicide, etc.

Les assurances étudieront ensuite les informations recueillies dans le questionnaire de santé pour évaluer la situation de l’emprunteur. Selon le niveau de risque estimé, la couverture du prêt immobilier pourra alors être impactée. Le contrat fait ainsi souvent l’objet d’une exclusion de garantie (invalidité, incapacité) ou d’une surprime.

Assurance emprunteur, dépression et burn-out : les solutions

La délégation d’assurance

Votre dossier assurance emprunteur et dépression a été refusé par votre banque ? Optez pour la délégation d’assurance… En effet, la loi Lagarde vous permet de faire appel à une compagnie d’assurance autre que votre organisme de prêt. Votre contrat d’assurance emprunteur devra cependant comporter des niveaux de garanties équivalents au contrat de votre banque.

Banques et assurances : demandez des devis et faites jouer la concurrence pour finaliser votre projet de prêt immobilier !

La convention AERAS

La convention AERAS facilite l’accès à l’assurance emprunteur et dépression pour les personnes présentant un risque aggravé de santé. Sa grille de référence liste notamment les maladies où aucune surprime ou exclusion de garantie ne peuvent être appliquées. Pour d’autres cas, elle définit les conditions d’acceptation des assurances avec, par exemple, l’encadrement des surprimes.

Votre courtier en assurance : ASSFI

Pour plus de simplicité, faites appel à un courtier en assurance spécialisé dans les risques aggravés de santé, comme ASSFI. Nous vous accompagnerons dans vos démarches et prospecterons pour trouver les offres les plus avantageuses.

Un accompagnement sur-mesure et bienveillant

L’assurance groupe de votre banque peut refuser d’assurer votre prêt immobilier ou vous appliquer une surprime voire des exclusions de garanties. Vous devrez alors vous tourner vers la délégation d’assurance. Un courtier en assurance vous guidera dans vos recherches d’assurance emprunteur individuelle répondant à vos besoins. Les contrats individuels que nous vous proposons sont faits sur mesure. Ils tiennent compte du montant et du taux de votre emprunt, de sa durée, mais aussi de votre état de santé au moment de la souscription.

Notre réseau d’assureurs spécialisés en risque aggravé

Nous sommes courtiers en assurance avec risque aggravé depuis 1990 et nous travaillons depuis plus de 30 ans avec un important réseau d’assureurs. Chaque dossier est particulier et grâce à notre connaissance de ce réseau, nous orienterons vos demandes vers les bons assureurs. Chacun d’eux peut être, en effet, spécialisé dans une problématique spécifique : risque aggravé professionnel, sportif ou de santé. Ainsi, en faisant appel à nos services, vous bénéficiez de notre réseau d’assureurs spécialisés !

Des démarches administratives simplifiées

Faire appel à un courtier en assurance avec risque aggravé vous permettra également de vous décharger des tâches administratives. En effet, à l’exception du questionnaire de santé que vous devrez remplir avec votre médecin, nous prendrons en charge toutes vos autres démarches. Cela signifie que nous contacterons les assureurs et que nous leur remettrons un dossier complet établi par nos experts. Nous analyserons les offres et nous ne vous présenterons que les plus intéressantes d’entre elles. Il ne vous restera plus qu’à faire votre choix.