Accueil » Les risques santé » Cancer et prêt immobilier : aide et conseil avec le service AIDEA et l’AERAS

Cancer et prêt immobilier : aide et conseil avec le service AIDEA et l’AERAS

Les risques santé

Pour une personne atteinte d’un cancer, le parcours pour réaliser un projet immobilier peut être semé d’embûches. Pour assurer un prêt, banques et assurances peuvent parfois appliquer des tarifs exorbitants ou des exclusions de garanties décourageantes. Heureusement, il existe des solutions pour faciliter l’accès à une assurance emprunteur ! Convention AERAS, service AIDEA, accompagnement par des experts de l’assurance : faisons le point sur vos différents recours. 

Cancer et assurance emprunteur

Un établissement bancaire ne vous accordera un prêt que si celui-ci est couvert par une assurance. La banque se protège ainsi d’éventuels défauts de remboursement en cas d’incapacité, d’invalidité, de décès, etc. Votre banque va donc vous proposer son propre contrat d’assurance, appelée contrat groupe. Vous pouvez également opter pour la délégation d’assurance en consultant d’autres assureurs. Dans tous les cas, vous devrez remplir un questionnaire de santé et signaler votre cancer ou vos antécédents médicaux. Banques et assurances vont alors évaluer le risque lié à votre situation. Elles pourront ensuite appliquer des surprimes, des exclusions de garanties voire refuser de vous assurer. Et sans assurance emprunteur, impossible de contracter un prêt immobilier !

La convention AERAS

S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé

Cette convention vient en aide aux personnes dont l’état de santé complique l’accès à une assurance emprunteur. Créée en 2007, la convention AERAS est le fruit de l’engagement des pouvoirs publics, des professionnels de la banque et de l’assurance, des associations de malades et de consommateurs. Ils se sont unis pour faire évoluer la situation des emprunteurs atteints de certaines pathologies. Grâce à cette convention, ils peuvent accéder plus facilement à une assurance emprunteur avec des garanties adaptées, sans exclusion ni surprime.

 

La grille de référence AERAS 2019

Le droit à l’oubli

La convention AERAS s’adresse également aux personnes ayant été atteintes d’un cancer par le passé. Avec le droit à l’oubli, mis en place en 2015, vous pouvez désormais ne pas déclarer votre cancer dans le questionnaire de santé demandé par votre assureur. Le droit à l’oubli s’applique sous certaines conditions. Vous pouvez ne pas déclarer votre pathologie :

  • à partir de 5 ans après la fin du traitement pour un cancer diagnostiqué avant l’âge de 18 ans
  • à partir de 10 ans après la fin du traitement pour un cancer diagnostiqué après l’âge de 18 ans.

La convention AERAS en détail

Le service AIDEA de la Ligue contre le cancer

Mis en place par la ligue nationale contre le cancer, AIDEA est un service associatif consacré à l’assurabilité des malades et anciens malades du cancer. Les experts bénévoles vous aideront donc à surmonter vos difficultés pour souscrire une assurance emprunteur.

 

Le service AIDEA est gratuit et joignable par téléphone au 0 800 940 939, du lundi au vendredi de 9 h à 19 h. Les conseillers vous informeront et vous guideront dans la recherche d’une assurance emprunteur de manière anonyme et en toute confidentialité.

Les conseils d’Assfi

Notre cabinet de courtage est spécialisé en assurance avec risque aggravé. Nos conseillers connaissent donc parfaitement les problèmes d’assurabilité liés au cancer. Nous sommes là pour vous accompagner dans vos démarches tout au long de votre projet de crédit immobilier. Nous contactons différents assureurs et négocions pour vous les meilleures offres, adaptées à votre situation. Vous bénéficierez d’un suivi personnalisé pour aborder votre projet immobilier en toute sérénité !

Vous avez des questions en tête ?

Trouvez les réponses dans notre FAQ

Ces autres fiches conseils peuvent vous intéresser :