Accueil » Les risques de santé » L’assurance de prêt immobilier en cas de cancer du sein

L'assurance de prêt immobilier en cas de cancer du sein

Les risques de santé

Vous êtes ou avez été atteinte d’un cancer du sein et votre maladie remet en cause votre projet de prêt immobilier ? Les banques et assurances voient en effet votre cancer comme un risque aggravé. Elles peuvent ne pas donner suite à votre demande d’assurance de prêt et donc bloquer votre crédit immobilier. N’ayez pas d’inquiétude, ASSFI vous propose des alternatives vous donnant droit à une assurance emprunteur, en se basant notamment sur la convention AERAS et le droit à l’oubli.

 

Le questionnaire de santé pour obtenir une assurance de prêt immobilier

Les assureurs souhaitent avoir connaissance d’un maximum d’informations sur l’état de santé et les antécédents médicaux des personnes souhaitant obtenir un prêt immobilier. Pour cela, toute personne doit obligatoirement remplir un questionnaire de santé qui permettra aux assurances d’évaluer votre niveau de risque. Les réponses à votre demande d’assurance de prêt peuvent être différentes selon les assureurs. En effet, votre demande peut vous être refusée ou accordée avec certaines options comme une exclusion de garanties ou une surprime. Attention : en cas d’omission d’un ou plusieurs éléments concernant votre cancer du sein, votre assureur pourra annuler votre assurance de prêt et refuser son remboursement a posteriori.

Ces démarches peuvent être fastidieuses, mais des courtiers en assurance comme ASSFI peuvent examiner votre dossier et vous proposer les solutions adéquates en cas de cancer du sein.

Des solutions pour faciliter l'accés à une assurance de prêt immobilier

La convention AERAS en cas de cancer du sein

Si votre cancer du sein ne vous permet pas d’obtenir un contrat d’assurance de prêt immobilier, sachez qu’une solution existe : la convention AERAS. Cet acronyme parle de lui-même : “S’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé”. Cette alternative facilite donc l’accès à l’assurance de prêt immobilier sans exclusion ni surprime pour les personnes malades, même en cas de risque aggravé de santé. Cette convention vous donne notamment droit à des garanties comme l’ITT (incapacité temporaire totale) ou l’IPT (incapacité permanente de travail).

Le droit à l'oubli pour obtenir un prêt immobilier

La convention AERAS prévoit notamment des dispositions concernant l’assurance emprunteur pour les femmes atteintes d’un cancer : le droit à l’oubli et la grille de référence. Le droit à l’oubli est applicable si vous avez été atteinte d’un cancer du sein par le passé, ce qui vous décharge de la déclaration de vos antécédents une fois guérie si un délai de 10 ans à compter de la fin du protocole s’est écoulé. La grille de référence AERAS vous précise les délais fixés selon votre cancer et son évolution. Si vous souhaitez obtenir une assurance emprunteur, vous pouvez tirer avantage des dispositifs de cette convention AERAS.

ASSFI, courtier en assurance de prêt avec risque aggravé

ASSFI vous accompagne dans vos démarches pour obtenir la meilleure offre d’assurance de prêt immobilier. Nous sommes en effet spécialisés dans la gestion de dossiers de personnes atteintes de maladies comme le cancer du sein. Notre cabinet de courtage contacte plusieurs compagnies d’assurance, compare leurs offres et négocie la meilleure solution en tenant compte de votre dossier. Nous mettons à votre disposition un conseiller qui suivra votre dossier tout au long de votre parcours. Il sera votre interlocuteur privilégié et vous fera bénéficier de la meilleure couverture.

Contactez-nous !

Vous avez des questions en tête ?

Trouvez les réponses dans notre FAQ

Ces autres fiches conseils peuvent vous intéresser :

Fermer le menu