Maladie de Hodgkin : comment avoir accès à une assurance emprunteur ?

Vous avez un projet immobilier et êtes atteint de la maladie de Hodgkin ? Vous rencontrez peut-être des difficultés à trouver une assurance emprunteur pour valider votre offre de prêt ? Assfi vous conseille et vous donne quelques pistes pour faciliter l’accès à un crédit immobilier dans votre situation.

La maladie de Hodgkin

La maladie de Hodgkin est une forme de lymphome qui se manifeste à tout âge, mais il est plus fréquent chez les adolescents et les jeunes adultes.

La maladie de Hodgkin regroupe différents cancers qui touchent les ganglions lymphatiques et se caractérisent par la présence de grandes cellules atypiques. Ces cancers sont dénommés par « maladie de Hodgkin-Paltauf-Sternberg », « lymphome hodgkinien », « lymphogranulomatose maligne », « granulomatose maligne », « Hodgkin » ou aussi « cancer des ganglions ». Cette maladie peut déclencher des symptômes variés comme une augmentation de la rate, des difficultés à respirer, de la fatigue, des démangeaisons, de la fièvre, des frissons ou des gonflements des ganglions lymphatiques.

Le questionnaire de santé

Si vous êtes suivi pour la maladie de Hodgkin, cous devrez remplir le questionnaire de santé à destination du médecin-conseil de l’assurance. Ce sera également le cas si vous avez été atteint de ce type de cancer il y a plusieurs années et que vous n’avez plus de traitement à prendre aujourd’hui. Vous serez tenu de transmettre au médecin-conseil votre biopsie ganglionnaire de l’examen histologique et votre bilan d’extension (scanner thoraco-abdominal-pelvien). Il sera également nécessaire de lui fournir les courriers de votre médecin hématologue les plus récents et les différents traitements que vous avez pris depuis le diagnostic.

Toutes ces informations permettront à l’assurance de connaître le stade de votre maladie. Il existe quatre stades :

  • Stade 1: Un groupe ganglionnaire ou un organe est atteint ;
  • Stade 2: Plusieurs aires ganglionnaires d’un même côté du diaphragme sont atteintes ;
  • Stade 3: Adénopathies multiples de chaque côté du diaphragme ;
  • Stade 4: Atteinte diffuse d’un ou plusieurs viscères et de la moelle osseuse des deux côtés du diaphragme.
Maladie de Hodgkin : comment avoir accès à une assurance emprunteur ?

La décision de l’assureur

En fonction du stade d’évolution de la maladie, les emprunteurs se voient confrontés à différentes situations : le refus pur et simple de leur demande d’assurance, des exclusions de garanties ou des surprimes.

Pour les stades 1 et 2, vous devrez en général attendre une période de 3 ans minimum avant que l’assureur étudie votre dossier. Après 3 ans, il y aura un RA (risque aggravé) sur la garantie décès autour de 150 % et les garanties ITT (Incapacité Temporaire Totale de Travail) et PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) vous seront certainement refusées. Après 5 ans, le RA sur le décès passe à 50 % sans les garanties ITT et PTIA. Après 10 ans, vous êtes considéré comme guéri et vous pourrez bénéficier des trois garanties à un taux normal.

En ce qui concerne les stades 3 et 4, la période de latence est de 5 ans. Entre 5 et 10 ans, le RA pour le décès est de 200 % sans les garanties ITT et PTIA. Après 10 ans, le RA pour le décès passe à 100 % sans les garanties ITT et PTIA.

La convention AERAS

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) est un dispositif qui aide les personnes qui rencontrent des difficultés à assurer leur prêt à cause de leur problème de santé. La maladie d’Hodgkin est prise en considération dans cette convention qui facilite donc l’accès à l’assurance emprunteur et limite ainsi le recours à la caution et à l’hypothèque.

La délégation d’assurance

En fonction du stade d’évolution de la maladie, les emprunteurs se voient confrontés à différentes situations : le refus pur et simple de leur demande d’assurance, des exclusions de garanties ou des surprimes.

Pour les stades 1 et 2, vous devrez en général attendre une période de 3 ans minimum avant que l’assureur étudie votre dossier. Après 3 ans, il y aura un RA (risque aggravé) sur la garantie décès autour de 150 % et les garanties ITT (Incapacité Temporaire Totale de Travail) et PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) vous seront certainement refusées. Après 5 ans, le RA sur le décès passe à 50 % sans les garanties ITT et PTIA. Après 10 ans, vous êtes considéré comme guéri et vous pourrez bénéficier des trois garanties à un taux normal.

En ce qui concerne les stades 3 et 4, la période de latence est de 5 ans. Entre 5 et 10 ans, le RA pour le décès est de 200 % sans les garanties ITT et PTIA. Après 10 ans, le RA pour le décès passe à 100 % sans les garanties ITT et PTIA.

Assfi, votre courtier en assurance avec risque aggravé

Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez faire appel à un courtier en assurance avec risque aggravé, comme Assfi. En effet, nous disposons de notre propre réseau de partenaires assureurs spécialisés en risque aggravé, auprès duquel vous pourrez trouver une assurance emprunteur adaptée. En parallèle, nous vous conseillons au mieux de vos intérêts et de vos besoins. Nous nous chargeons également de toutes les tâches administratives liées à la prospection et à l’établissement du contrat. Il ne vous restera plus qu’à souscrire l’offre la plus avantageuse et à réaliser votre projet !