Obtenir de bonnes garanties malgré la depression

Pour se distinguer des contrats d’assurance de prêt en délégation, les assurances commercialisées par les banques (assurances dites « groupes ») mettaient en avant l’argument suivant : dans leur notice d’information il n’est pas fait mention d’exclusions ou conditions spécifiques d’indemnisation qui peuvent être appliquées pour les arrêts de travail liés à des problèmes psychiques (stress, anxiété, dépression, perte de sommeil, psychose, névrose,…) ou des maladies liées au dos (hernies, lumbago, affections vertébrales, …).

L’avantage apporté aux clients n’ayant aucune déclaration spécifique sur son questionnaire de santé, peut poser de vraies difficultés aux personnes ayant eu un arrêt de travail pour dépression au cours de leurs vies, même si celle-ci est réactionnelle (perte d’un proche, déception amoureuse, difficulté au travail..). En effet, dans ce cas, l’assurance groupe risque de proposer les conditions suivantes à la personne : couverture uniquement en Incapacité Temporaire Total pour cause d’accident.

Cette formulation inscrite dans les conditions particulières de votre contrat signifie que si, au cours du contrat, vous déclarez un sinistre d’Incapacité Temporaire Totale de plus de 90 jours et que celui-ci est causé par une maladie (tumeurs, problème cardiaque, maladie chronique,…) vous ne serez pas couvert. Ainsi, vous devrez faire face aux échéances de prêts malgré la baisse de salaire et les dépenses engendrées par cette maladie. Savez vous que 3 arrêts de travail sur 4 sont causés par la maladie ?
Aujourd’hui, les assurances vendues à titre individuelle permettent une meilleure couverture de ce risque. En effet, il est fréquent qu’elles acceptent d’assurer le client pour la garantie Incapacité Temporaire Totale et Invalidité Temporaire Partielle avec comme spécificité, uniquement l’exclusion de la pathologie déclarée. Il faut rappeler, que l’assurance a pour objet de couvrir un événement qui est aléatoire et incertain.
Pour faire l’étude du dossier, les compagnies demandent un questionnaire de santé ainsi qu’un questionnaire spécifique à faire compléter par le médecin traitant ce qui permet au médecin conseil de la compagnie d’assurance de déterminer votre profil et pouvoir vous proposer les conditions les plus favorables.

Nous pouvons vous aider à trouver des solutions pour vos clients :

« Une femme de 35 ans, ayant eu un arrêt de travail suite à un harcèlement professionnel, a pu réaliser son projet d’acquisition de sa résidence principale sur 25 ans sans avoir peur de ne pas être indemnisée, si un jour, elle déclare un sinistre pour une autre cause que la dépression. Le coût de l’assurance est de 0,20. »
« Un homme de 46 ans ; en arrêt de travail pour dépression, nous lui avons trouvé une solution pour toutes les garanties à un taux de 0,45, à l’exclusion de cette pathologie. »

Assurance de prêt ALLIANZ


Valentine vous explique comment compléter le dossier que vous avez reçu ...

Lire la suite